Quelques randonnées

à partir du gîte La Peyrague

Circuit des lavoirs

2 h 30 - 7,1Km

En partant de Collonges-la-Rouge, ce circuit vous permet de découvrir des lavoirs disséminés dans la nature.

Départ de Collonges, parking de l’ancienne gare

Descendre par la rue de la Barrière (rue principale) et tourner tout de suite à droite vers le hameau de Hautefort.

Dans le hameau, prendre le sentier à gauche qui descend vers une petite route.

1 Prendre à droite, puis après avoir franchi le petit pont, prendre le sentier à gauche. Vous passez devant le lavoir de Bassignac. Ce lavoir avait la particularité de ne pas geler l’hiver (source « chaude ») et était le seul en fonctionnement à cette saison.

2 En arrivant sur la voie communale, prenez à droite pour aller voir (à 200 m) le lavoir de la Souteyrie. Revenez sur vos pas et prenez à droite le chemin qui longe le ruisseau. Au bout d’un moment, vous remarquerez le petit pont qui permettait de franchir le ruisseau pour aller travailler les vignes : il est constitué d’une seule dalle de grès rouge.

3 A la petite grange, prendre à gauche : puis au croisement, prendre à nouveau à gauche. Quand vous franchissez le petit pont, vous remarquerez sur votre droite « l’aqueduc » constitué d’un seul bloc de grès rouge, qui servait à canaliser l’eau provenant d’une source qui sort dans le pré. Prenez à droite jusqu’au lavoir de Beauregard.

4 Prendre à gauche le chemin en direction du Bois du Peuch et profitez de la vue sur le château de Beauregard. Vous continuez sur la ligne de crête. A la 1re intersection, prendre à gauche puis à droite vers le Breuil.

5 Juste après le Château du Breuil, vous remarquerez à gauche le magnifique chêne dont la ramure part au ras du sol. Vous passez devant le village de vacances VAL. Au croisement, prenez à gauche vers la Veyrie.

A « La Grange aux Oies », prendre à droite. Le lavoir du Cimetière Grand est le seul du bourg. De mi-juillet à mi-août, il sert de scène pour le festival de théâtre. Vous remontez sur le parking puiis retour au gîte.

La chaise du diable

4 h 45 - 16 km balisage jaune

Départ à partir du parking visiteurs en haut de Collonges la Rouge, sur la D 38.

Face à la route qui descend dans le bourg, monter à droite par un chemin de terre. Croiser une route à hauteur d'une ferme isolée.

Plus loin, en contrebas d'une autre ferme, dans un virage serré, monter en diagonale à travers prés.

Suivre la lisière d'un bois et rejoindre la route. La prendre à gauche et, à 150 m, s'engager à droite sur le chemin le plus à gauche.

Le suivre en sous-bois. Dépasser une ferme isolée. Rejoindre une route et la suivre tout droit.

A la croix, tourner à gauche. A l'intersection, s'engager à droite, au milieu du pré sur une trace (en léger creux) qui passe au pied d'un cerisier et descend droit vers le fond du pacage.

La légende de la Chaise du Diable

L'imagination populaire a fait de ce rocher étrange creusé en forme de siège le "trône" de Satan.

La légende prétend que le roi des Enfers y préside les saturnales du Sabbat. Ne dit-on pas que dans la nuit du carnaval, tous les chats de Collonges disparaissent mystérieusement et s'envolent vers la Châtie ?

Et toute la nuit, ces animaux fantastiques, mi-chat, mi-chauve-souris, font une ronde infernale autour du maître de la Nuit. Au cri du coq, au premier rayon du soleil, tout ce monde maléfique disparaît comme par enchantement.

Un lieu idéal pour écouter "La Nuit sur le Mont Chauve" de Moussorgsky. Il est dit aussi que quiconque viendra s'assoir dans la Chaise du Diable, verra sa vie prolongée de 50 ans....

De grès et de calcaire

balisage jaune 4 h 15- 13,5 km

Prendre la petite rue en face de l'Office de Tourisme de Meyssac, direction Place de Céran.

Traverser le parking, et prendre la direction de Pierre-Taillade. Au carrefour, couper la route, s'engager en face dans un sentier.

Virer à gauche dans un chemin montant et dépasser le château.

Au croisement, monter tout droit. Au 2e virage : chêne- liège devant la ferme à droite.

Après le 2e lacet de la route, s'élever dans les bois par un chemin en face. Traverser la route et prolonger par le chemin en face.

Prendre à droite la route de Lagleygeolle jusqu'à La Borie. A hauteur de la croix, emprunter la route à droite sur 300 m.

S'engager à gauche dans un chemin herbeux qui mène au relais de télévision. Emprunter la route à gauche et atteindre Cheyssiol.

Traverser la D 14, tourner à gauche, faire 10 m et descendre à droite, à l'angle d'une grange, un chemin pierreux.

Traverser le carrefour et prendre en face la route sur 20 m, puis tourner à gauche et s'engager dans un chemin qui passe près du moulin à vent.

Au château d'eau, prendre la route à gauche sur 100 m. Descendre par le chemin à droite au village du Chauze.

Sur la place, emprunter à gauche la route du parking de la bascule.

Traverser la D 38. A l'entrée de l'aire de repos, prendre un chemin à droite, dépasser un bâtiment désaffecté.

Au croisement en T, emprunter à droite le chemin qui conduit à la croix de Peyrelade.

Au carrefour, prendre à droite la route jusqu'à Barot.

Devant le four, prendre à droite pour traverser le village et gagner le château. Continuer la route tout droit. Au croisement, rejoindre Meyssac tout droit.

Les petites crêtes

balisage jaune 3 h 15 - 9,5 km

De la forge de Saillac, suivre le panneau "toutes directions" sur 100 m.

A la sortie du bourg, quitter la route et prendre à droite un chemin passant devant une ferme. Après les bâtiments, continuer tout droit.

Au croisement, prendre le chemin de droite. A l'angle d'une bâtisse, bifurquer à gauche le long d'une haie.

A Combe-Redonde, laisser la maison à gauche et monter à droite par le chemin en sous-bois.

Sur le plat, au carrefour des quatre croix, prendre la route à droite. Ignorer les embranchements.

Continuer toujours tout droit.

Au carrefour, prendre en face le chemin goudronné menant au château de la Rue.

isser le château à droite et continuer sur le chemin en face. Plus loin, ignorer une route à droite et poursuivre jusqu'à la D 28E.

Suivre la route à droite, passer près de Puy de Vézy et poursuivre sur 500 m. A la fourche, continuer tout droit en direction de Juillac. Ignorer les embranchements.

Dans un coude avant une ferme, prendre un chemin en face jusqu'au Touron.

Du village, continuer par la route.

Emprunter la D 28E à gauche sur environ 100 m, puis prendre la première route à droite qui mène à Saillac.

Circuit du Patrimoine de MEYSSAC

 

Départ à Meyssac, place du jet d'eau. Maison Blanc

Prendre la "Grand' rue", à droite.

A l'angle de la maison à balcons superposés, prendre à gauche. Presbytère

Prendre la "Rue du puits", face au presbytère, et rejoindre la place St Georges.

Sur la gauche, vous pouvez observer les vestiges d'une maison à tour d'ecalier du 17ème siècle.

Maison Salvant : Emplacement de la chapelle des Pénitents bleus

Descendre la place de quelques mètres.

Maison Faige Prendre la rue en montant Vestiges des ramparts et Porte de La Voussée

Continuer à monter la rue Maison de maître et maison de type vignerone

Continuer à monter la rue, le long des anciens remparts.

Maison noble Continuer jusqu'en haut de la rue. Maison de ville du 17ème siècle

Redescendre la rue de quelques mètres.

Porte de l'Auvitrie Passer sous la porte de l'Auvitrie, et avancer jusqu'à la place du vieux marché.

Maison anciennes à pan-de-bois

Prendre le passage entre la maison à pan-de-bois et la tour. Halle du 18ème siècle

Continuer jusqu'à l'église (juste à côté de la halle) Eglise Saint-Vincent

Regarder juste en face de l'église. Maison Verdès

Avancer jusqu'à la pharmacie. Emplacement de la "Porte Grande"

Rejoindre la place du jet d'eau.

 

Conques

 

SItué à 110 km du gîte, Conques

Pendant tout le Moyen Âge, Conques fut un important sanctuaire où étaient vénérées les reliques du crâne de sainte Foy. Elle est célèbre grâce à son église abbatiale dont l'architecture et les sculptures du porche sont remarquables, et son trésor, notamment la statue en or de Sainte Foy. Depuis le XXe siècle, elle a été déclarée « étape majeure » sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle (Via Podiensis) parce qu'elle est citée dans le dernier Livre du Codex Calixtinus, pratiquement inconnu jusqu'à son édition en latin en 1882. C'est aussi un très joli village classé par l'association Les plus beaux villages de France. Le lien supposé avec le pèlerinage à Compostelle a valu à Conques, en 1998, le classement au Patrimoine mondial de l'humanité de l'abbatiale et du pont sur le Dourdou. L'influence deConques sur le tourisme local a été reconnu en 2008 par le Conseil Régional Midi-Pyrénées avec la reconnaissance de la commune comme l'un des Grands Sites de Midi-Pyrénées.

Plus...

Grottes de

Lacave

 

A 34 km du gîte, les grottes de Lacave proches de Souillac

Petite merveille de la nature , entre ROCAMADOUR et SOUILLAC , une partie de la visite s'effectue en train électrique

http://www.grottes-de-lacave.com/index_fr.htm